Imprimer

L'industrie canadienne de la transformation du porc

L'industrie de la viande est la troisième en importance au pays avec des ventes rapportées de 9,6 milliards de dollars canadiens en 1995 (voir tableau 2) et 32 271 employés (voir tableau 3). Elle est très présente dans toutes les régions du pays. L'abattage et la découpe (voir tableau 4) sont plus concentrés dans les régions productrices, alors que la transformation ultérieure est surtout située dans les grands centres urbains.

 TABLEAU 1  PRODUCTION CANADIENNE
DE VIANDE PORCINE
1987-2015
(en milliers de tonnes)
   
1987 1,122.8
1988 1,182.6
1989 1,177.2
1990 1,124.9
1991 1,096.2
1992 1,207.7
1993 1,194.3
1994 1,229.4
1995 1,275.8
1996 1,227.8
1997 1,256.7
1998 1,393.6
1999 1,563.9
2000 1,640.0
2001 1,731.1
2002 1,857.2
2003 1,880.7
2004 1,934.7
2005 1,918.5
2006 1,899.7
2007 1,906.7
2008 1,952.6
2009 1,950.1
2010 1,938.2
2011 1,975.3
2012 2,004.4
2013 1,981.5
2014 1,962.8
2015 2,064.3
Source: Statistiques Canada

Au cours des dernières années, le secteur s'est réorganisé en favorisant la mise en place d’usines avec des lignes d'abattage plus rapides et équipées de la plus récente technologie. Il y a donc aujourd’hui moins d'usines, mais celles-ci sont plus spécialisées, plus modernes et plus efficaces en terme de frais de production.

L'industrie canadienne du porc est des plus compétitives avec des équipements et de la technologie de pointe. Elle a toujours su s'adapter aux changements dans l'environnement commercial comme le prouve sa longue tradition d'exportation qui remonte au XIXe siècle.

Le Canada jouit d'une excellente réputation pour ses produits de porc, car le pays est en mesure de fournir un porc qui est maigre avec un haut rendement en viande, qui est sain et qui en mesure de rencontrer les normes les plus exigeantes des acheteurs. L'industrie canadienne se fait un point d'honneur à répondre aux besoins des clients, à satisfaire la clientèle et à bâtir une loyauté.

Le porc est une des rares viandes que l'on peut servir à tous les repas. Au cours des années, l’industrie canadienne du porc a développé une gamme très variée de produits de grande qualité qui peuvent faire de chaque repas une expérience mémorable.

TABLEAU 2  STRUCTURE DE L'INDUSTRIE
DE LA VIANDE AU CANADA
DE 1988 À 1998
  Nombre d'enterprises
Valeur des expéditions
(millions de dollars canadiens)
1988 536 8,744
1989 524  8,723
1990 523  8,962
1991 496  8,487
1992 473  8,521
1993 467  9,215
1994 454  9,530
1995 457  9,638
1996 480  10,200
1997 477  11,206
1998 n/a  11,274
(Source: Statistiques Canada Catalogue 32-250)

TABLEAU 3  CONDITIONNEMENT DE LA VIANDE EN 1996
  Nombre
d'usines
Nombre
d'employés
Expéditions
(millions de dollars canadiens)
Total 477 37 377 10,944
(Source: Statistiques Canada Catalogue 32-250. Les industries manufacturières au Canada : au national et par région - industries des aliments et boisons)

 TABLEAU 4 NOMBRE DE PORCS ABATTUS DANS LES ÉTABLISSEMENTS
SOUS INSPECTION FÉDÉRALE, PAR PROVINCE, DE 1991 À 2003
  Colombie-Britannique  Alberta  Saskatchewan Manitoba   Ontario   Québec Provinces atlantiques*
Canada (TOTAL)
1991 406 055 1 829 754 683 845 1 877 475 3 519 283 4 447 983 523 946 13 288 341
1992 466 449 2 105 162 892 393 1 996 791 3 665 975 4 649 790 518 519 14 285 079
1993 466 801 1 958 783 911 088 1 752 234 3 699 487 4 685 654 478 947 13 952 994
1994 504 761 1 946 910 953 742 1 911 098 3 638 206 4 795 246 448 226 14 198 189
1995 447 699 2 056 558 848 544 1 885 753 3 642 412 5 196 579 468 712 14 546 257
1996 326 094 1 997 809 866 647 1 823 757 3 006 597 5 562 562 464 126 14 047 592
1997  191 887 2 071 795 874 906 1 960 600 2 653 340 5 991 051 461 352 14 204 931
1998  197 897 1 414 342 1 014 176 2 692 474 2 710 233 7 064 171 478 743 15 572 036
1999  208 336 1 951 605 982 910 2 937 469 3 508 452 7 453 702 515 724 17 558 198
2000  230 004 1 908 440 900 291 3 802 265 3 462 521 7 586 903 485 892 18 376 316
2001  327 962 2 042 739 1 007 541 4 025 769 3 674 880 7 822 485 513 647 19 415 023
2002  379 431 2 408 403 1 096 005 4 281 963 4 008 722 8 105 451 522 950 20 802 925
2003  381 043 2 664 114 1 109 502 4 211 215 4 196 777 8 119 790 503 006 21 185 447
(Source: Rapport sur le marché des bestiaux, Agriculture et Agro-alimentaire Canada)
*Les provinces atlantiques comprennent le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l'Île du Prince-Édouard et Terre-Neuve.


TABLEAU 4  POIDS MOYENS
DES CARCASSES INSPECTÉES
DE 1990 À 2016
  (KG)
1990 79.3
1991 79.6
1992 81.2
1993 81.7
1994 82.6
1995 84.1
1996 84.1
1997 84.9
1998 85.5
1999 86.4
2000 87.1
2001 87.5
2002 87.7
2003 87.6
2004 88.7
2005 89.8
2006 91.1
2007 93.7
2008 93.6
2009 93.1
2010 94.5
2011  96.5 
2012  97.8
2013  98.3
2014  99.4
2015 100.4 
2016 100.8 
   
(Source: Agriculture et Agro-alimentaire Canada)
Design web par Egzakt
Dernières modifications : 2017/10/19